Mon avis sur le livre « Nanie-d’en-haut et Nanie-d’en-bas »


Nanie d'en haut, nanie d'en bas
NANIE D’EN HAUT
ET NANIE D’EN BAS

Tomie De Paola

Pour qui ?

Pour tous les enfants qui se posent la question de la mort parce qu’on vieillit.
De ce qu’il se passe après.
Des générations…

En résumé, il raconte quoi ce livre ?

Thomas, un petit garçon, se rend toutes les semaines chez sa grand-mère qui héberge sa propre mère. Lors de ses visites, il observe le handicap physique dû grand âge, la vie au ralenti d’une personne très âgée.
Son arrière grand-mère meurt à 94 ans. C’est l’occasion pour lui de découvrir la tristesse de la perte d’un être cher, mais aussi du cycle de la vie : sa grand mère devient « la plus âgée »…

Mon avis

Un classique… introuvable aujourd’hui en librairie en neuf.

Pourtant il a été et restera un livre support essentiel sur le sujet. Ceux qui l’ont lu enfant (il y a 30 ans !) le relisent encore avec attachement des années plus tard.
Le message est doux, les couleurs sépia aident à comprendre la dimension du temps qui passe, de la famille qui grandit et évolue avec le temps.

Heureusement, il se trouve facilement dans les médiathèques. Parce que les enfants accrochent vraiment bien !

En images…

 

 

Pour voir ma sélection de livres pour parler de la mort aux enfants, c’est ici.

Pour acheter le livre directement c’est ici : Nanie-d’en-Haut et Nanie-d’en-Bas

 

Disclaimer : j’utilise des liens affiliés sur les livres que je critique. La petite contribution que je perçois sans que cela ne change rien pour vous, me permet de continuer à maintenir ce site!Cela ne m’empêchera pas de parler ici de livres que je n’ai pas apprécié du tout.



Des questions ?

Des interrogations sur les consultations ou votre situation ?
N’hésitez pas !
J’y réponds toujours avec plaisir :)

One Reply to “Mon avis sur le livre « Nanie-d’en-haut et Nanie-d’en-bas »”

  1. […] –Nanie d’en Bas et Nanie d’en Haut : sur le cycle de la vie au sein d’une famille: les parents deviennent grands parents puis arrières grand-parents puis meurent… […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.